Partager la page par email
Ajouter la page à vos favoris
Envoyer l'adresse de la page sur Twitter
Partager la page sur Facebook
Partager
Une question ? Appelez-nous au : 01.40.09.10.70

SITE SPECIALISTE EN LUMINOTHERAPIE - SIMULATEUR AUBE






Vos achats sur ce site sont sécurisés par La Poste / Scellius / Paypal
0
article
0.00 € T.T.C.
Votre panier
Recherche produits Recherche avancée


Luminotherapie :FOIRE AUX QUESTIONS

 FOIRE AUX QUESTIONS 

 

Qu’est ce exactement qu’un simulateur de l’aube ?

Avant tout, c’est un nouveau mode de réveil. Jusque là, il n’y a eu que les réveils avec sonnerie, puis les radio réveils. Le simulateur de l’aube est un réveil par la lumière.

Grâce au simulateur, le réveil ne se fait pas brusquement comme avec une sonnerie de réveil, ou une radio qui se mettrait subitement en marche, mais progressivement. La lumière commence par une très faible lueur orangée puis prend progressivement de l’intensité, sur une durée d’environ 30 minutes. C’est donc un réveil en douceur.

C’est aussi un appareil de thérapie légère indiqué pour les troubles du sommeil, la régulation des rythmes biologiques, et, en complément d’autres appareils, pour les problèmes de dépression saisonnière. Leur efficacité dans ces domaines a été scientifiquement démontrée.

Pourquoi dit on que c’est un réveil naturel ?

Parce que le simulateur, comme son nom l’indique, va reproduire un lever de soleil, une aube naissante. Or pendant des millénaires l’être humain a été habitué à se lever avec l’aube. Ce mode de lever, fait même partie de nos rythmes biologiques, à titre de vestige.

Ainsi la première lueur orangée qui apparaît au début de la simulation va être transmise à notre cerveau comme signal de l’aube. C’est un signal que le cerveau a appris à reconnaître. Il va le transmettre à notre organisme comme l’information selon laquelle il est temps de se réveiller. Ce signal déclenchera également dans notre organisme toute une série de réactions physiologiques, par lesquelles la transition du sommeil vers le réveil se fera, assurant finalement une réveil agréable.

Un réveil radio dont le son augmenterait progressivement, du volume le plus faible à un volume normal, aurait il le même effet ?

Non. Car il manque alors le signal lumineux, information que notre cerveau a appris à reconnaître et interpréter.

Je crains que la lumière ne suffise pas à me réveiller, même sur une longue durée. Que dois je faire ?

La plupart des simulateurs d’aube sont en fait équipés d’une sonnerie (beeper) qui peut venir en complément du réveil par la lumière. Cette sonnerie peut concerner les gens qui craindraient malgré tout de ne pas être réveillés à temps, notamment pour des raisons d’horaire de travail. L’expérience démontre cependant que la plupart des gens finissent par se réveiller avant même que la sonnerie ne se mette en marche.

Quels sont les effets du simulateur de l’aube ?

Ils sont de deux ordres :
D’une part, une régulation sur le long terme des rythmes biologiques, et une amélioration du sommeil, D’autre part un accroissement de l’énergie et une amélioration de l’humeur pendant la journée.

Ces effets sont ils vraiment prouvés ?

Des expériences médicales ont été menées sur l’amélioration de la qualité du sommeil, de façon concluante.
S’agissant de l’accroissement de l’énergie et de l’amélioration de l’humeur, des expériences ont été également menées sur des personnes souffrant de dépression saisonnière, avec des taux de réussite tout à fait impressionnants. Ces études sont résumées ailleurs sur notre site.

Est ce que le simulateur de l’aube peut être utile aussi pour les enfants ?

Tout à fait.
Il convient de prêter une attention particulière aux besoins de l’horloge biologique des enfants et adolescents.
Les médecins spécialistes du sommeil et des rythmes biologiques sont quasiment unanimes pour reconnaître que les rythmes scolaires ne sont pas en harmonie avec les rythmes biologiques de l’enfant. Les études menées sur l’effet de la semaine scolaire de 4 jours font ressortir des cassures de rythme sommeil - éveil, des couchers tardifs plus fréquents, et des phénomènes accrus des baisses de vigilance et de performance.

A titre expérimental, l’Ecole Sonia Delaunay de Rennes fonctionne sur un nombre de journées scolaires et sur des horaires de classe conformes à un programme de préconisations de l’INSERM. Les résultats sont tels, (hausse importante de la vigilance des élèves, allongement du temps de sommeil) qu’il est question d’une généralisation de cette expérience.

Dans l’immédiat, la conclusion que tirent les spécialistes du sommeil et les chronobiologistes des cassures de rythme sommeil-éveil provoquées par la semaine scolaire de 4 jours, est que la régularité de rythmes veille-sommeil reste la seule garante de la bonne forme des élèves.

A cet égard, le simulateur de l’aube est un complément important pour la régulation des rythmes circadiens des enfants et adolescents, en les aidant à maintenir un programme cohérent de sommeil/éveil. Sur le long terme, le bénéfice en sera d’autant plus important.

L’une des recommandations importantes et l’un des conseils les plus insistants du Professeur Norman Rosenthal est précisément d’utiliser un simulateur de l’aube pour ses enfants.

J’entends souvent parler de lampes de luminothérapie et de simulateurs d’aube. Est ce la même chose ?

Pas tout à fait.
Les intensités mises en œuvre sont tout à fait différentes. 250 lux pour un simulateur d’aube, 10.000 lux pour une lampe de luminothérapie.

Il est possible de dire, en simplifiant, que le simulateur de l’aube s’adresse à des personnes en bonne santé, mais aussi à celles souffrant de dépression saisonnière légère, ou de troubles légers du sommeil.

Les lampes de luminothérapie sont indiquées, plutôt, pour les personnes souffrant de problèmes de dépression ou de troubles de sommeil plus sévères. Pour ces personnes, le simulateur d’aube peut venir en complément d’un traitement de luminothérapie classique à 10.000 lux, mais ne peut suffire à lui seul.

Avec une lampe de luminothérapie classique c’est l’exposition à une lumière vive de très forte intensité qui constitue le fondement du traitement. Pour le simulateur de l’aube, c’est un signal lumineux de faible intensité émis pendant le sommeil qui déclenche une réaction physiologique.

Est ce un appareil de nature médicale ?

Oui et non.
Bien qu’il soit actuellement commercialisé dans le grand public, et non classifié en appareil médical, le simulateur d’aube a été mis au point depuis de nombreuses années, de façon expérimentale, par le corps médical dans le cadre de recherches sur la luminothérapie. Plus précisément dans le cadre d’études sur l’exposition des patients à la lumière pendant leur sommeil.
C’est donc en fait un appareil issu de la recherche médicale, mais que l’on pourrait qualifier d’appareil de thérapie légère, dans sa version grand public.
Ses effets sur le traitement de la dépression font encore l’objet de nombreuses études et expérimentations
Le père de la luminothérapie, le Professeur Norman Rosenthal, indique lui-même qu’il ne voyage jamais sans emporter son simulateur d’aube.

Si je laisse mes volets ouverts, obtiendrai je le même effet ?

Cela est effectivement possible. Néanmoins, de nos jours, il est pratiquement impossible de s’éveiller tout au long de l’année, de façon naturelle, avec le lever du soleil, du fait du décalage entre l’heure du soleil et l’heure effective que nous connaissons tous.

J’aurais beaucoup de mal à me séparer de ma lampe de chevet actuelle. Comment puis je utiliser un simulateur de l’aube ?

Il existe à cet égard certains types de simulateurs de l’aube qui peuvent s’adapter à votre lampe de chevet, et qui vous permettront d’obtenir cette simulation sur cette lampe de chevet, sur la durée choisie par vous. La programmation se fera sur ce simulateur.

Ma lampe de chevet me sert surtout de veilleuse le soir. Je m’en sers notamment pour lire un peu avant de m’endormir. Est-ce possible avec un simulateur de l’aube ?

La quasi-totalité des simulateurs de l’aube sont pourvus d’une possibilité de fonctionnement en mode veilleuse. Vous pourrez vous reporter au comparatif des différents produits disponibles sur le marché.

Quels sont les effets secondaires avec le simulateur d’aube ?

Il n’existe aucun effet secondaire connu à ce jour du simulateur d’aube. C’est ce qui justifie, avec son efficacité, le succès actuel de cet appareil.


 Recevoir notre lettre d'information 
Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir ci-dessous votre adresse email :

E-mail  :